Consommation locavore
DEBUT 1ER JANVIER 2020
Dernières nouvelles
3 mois 😀😀

Trois mois que je tiens le coup en locavore. 
Ca commence à coincer un peu mais je m'accroche. Nous entrons dans la partie de l'année ou le choix de produits locaux va s'étoffer grandement et je dis un grand oufffff😉.
Je commence à avoir envie d'un café pour le plaisir et non pas pour remplacer une aspirine 🙂.
Mais je vais tenter de tenir bon. Je me suis lancée dans la fabrication d'un pain ultra local, sarrasin genevois, eau, sel excellent. Zéro farine, idéal pour les sans gluten si jamais. Il sera en proposition dès que les marchés vont rouvrir. 
Je pense que cette partie de l'année va être plus facile et agréable. Enfin pour autant que cette histoire de semi confinement prenne fin et que je puisse aller à la cueillette des fruits rouges et cie en local. 
Car finalement local, sans glucide et avec le covid19 ça fait un paquet de défi en même temps😎.
La menthe commence à nouveau à montrer ses premières tiges idem pour la mélisse et la verveine. Heureusement j'ai la chance d'avoir un potager. Donc vive les tisanes toutes fraîches. 
J'espère que vous tenez toutes et tous le coup dans cette situation particulière. Je me réjouis de vous retrouver au marché de Meyrin, Bernex, Satigny .

A tout bientôt

Brigitte

Dernières nouvelles
Bonjour,

Et voici le 2ème mois de passé. Je tiens le coup. Durant ce mois j'ai trouvé de l'huile de cameline genevoise dans une petite épicerie bio de la rue des eaux-vives. Il s'agit de L'Arcade voici le lien http://arcade-bio.ch/. Je ne savais pas qu'il y avait de l'huile de cameline à Genève. Belle découverte. 
Cela fait partie des huiles qui sont un plus pour ma diète céto. 
Dans une autre recherche, j'ai découvert au bocal local voici le lien /lebocallocal.ch,  des noix suisse, des graines de tournesol, de pavot, de lin de Genève. J'espère bientôt y trouver des noisettes suisse. J'y ai également trouvé du soja jaune Genevois qui me permet de faire mon tofu moi-même. C'était également une excellente découverte. 
Avec le temps j'arrive gentiment à agrandir mon choix de produit locaux qui soit  autre que les légumes, tofu, etc. tout ceux-ci sont très facile à trouver en local. 
Dans un grand magasin de couleur orange j'y trouve du lait de soja  Genevois au rayon frais. C'est un plus. 
J'avoue avoir bu 3 cafés durant ce mois de février mais uniquement à but thérapeutique car je me suis retrouvée avec des migraines. Et finalement comme dit en janvier, mieux vaut un ristreto plutôt qu'un médicament chimique. 
La plus grande difficulté pour moi concerne l'extérieur. Dans nos cafés , bars, restos ce n'est pas évident de trouver des boissons locales en dehors de l'eau. Les tisanes proposés viennent très souvent de loin. Je vais donc moins souvent dans les bistros. C'est mon porte monnaie qui me remercie 😀. 
Me voici donc en route pour mon 3ème mois de locavore. 
A tout bientôt pour la suite

Brigitte 
 

Dernières nouvelles
Bonjour,

Et voici le premier mois passé avec succès. Oufff😀.
Finalement pas si compliqué que cela pour l'instant. En ce moment on trouve bien assez de légumes de la région. Je me fournis essentiellement au supermarché participatif  La Fève à Meyrin dont je suis membre active. Je vous suggère de regarder leur site, voir la démarche et peut-être avoir le bonheur de vous retrouver là-bas prochainement 😀.


Le seul souci que je rencontre c'est celui de pouvoir manger un peu plus de "bon gras" pour ma diète cétogène. Nous n'avons pas encore d'avocat dans la région , d'amandes, de coco etc. Du coup je suis limitée dans ma manière de me nourrir et ça me pose un souci de migraine. Je dois réfléchir pour trouver d'autres alternatives. 
Le café ne me manque pas trop 🙂 je compense toujours avec la chicorée et les tisanes de mon jardin.
Par chance nous avons également du lait de soja genevois et du tofu également de la région.
Je continue sur ma lancée et vous retrouve prochainement pur la suite de ce défi.
Merci de votre lecture.

Brigitte


Dernières nouvelles

Bonjour,

Et voici mes premiers 10 jours.

J'avais sous-estimé ma dépendance à la caféine. Pas de problème le 1er jour mais dès le 2ème le manque de caféine c'est fait sentir. Maux de tête durant la journée. Non plutôt une belle migraine. Zut, moi qui fait une diète cétogène depuis 2 ans pour éliminer mes migraines me voici reparti avec eux. Le 3ème jour c'était tellement fort que j'ai eu le choix entre un médicament ou un ristreto. J'ai donc fait mon petit calcul et me suis dit aucun des deux n'étant local, optons pour un café il sera clairement moins nocif pour ma santé 😉. Au bout de 15 à 20 minutes adieu migraine. Grrrrr un jour local fichu en l'air. 4 -ème jour idem. J'ai retardé l'échéance le plus longtemps possible dans la journée et pris mon café en fin d'après-midi n'en pouvant plus. Et enfin le 5ème jour plus rien.

Ouffff. En dehors de ce petit écart, j'ai respecté le local sans problème. Il y a assez de légumes locaux en ce moment et j'ai mes petites réserves de bocaux maison de légumes d'été. J'ai acheté déjà 1kg500 de noix de Grenoble pour combler le manque des autres oléagineux. Pour le moment ce n'est pas trop difficile mais en même temps cela fait à peine 12 jours. 

Le matin je buvais 2 cafés coup sur coup, il m'a donc fallu trouver une alternative pour changer cette habitude. Je me suis mise à la méthode Oil pulling, c'est une méthode ancestrale qui consiste à se rincer la bouche avec de l'huile pendant 10 à 20 minutes. Super efficace pour oublier le café 😀 et surtout super efficace pour les dents. Après ce temps je prends mon petit "café" de chicoré. Pas de quoi vous donner le coup de fouet pour démarrer la journée mais tout de même agréable à prendre. 😀

Très bonne semaine à vous toutes et tous et à bientôt pour la suite.


Dernières nouvelles

Je me suis mise en tête de faire l'expérience d’une nourriture uniquement locale pour l'année 2020  

Cela fait un bon moment que j'entends, lis : consommons local pour le bien de notre planète, pour le bien de nos producteurs(trices), pour le bien de notre porte-monnaie (à vérifier) 🙂 et plus encore.

La question que je me pose : est-il vraiment possible de se nourrir uniquement local ? 

Ayant un régime alimentaire déjà bien restreins, je suis végétarienne depuis plus de 20 ans, je pratique une diète pauvre en glucides (cause migraine), je me dis que cela ne va pas être simple du tout. 

Cependant, pas simple ne veut pas dire impossible 😉😉 

Certains me demandent : mais pourquoi tu veux t'infliger cela ? Réponse : aucune idée 😲 

365 jours de local, ouille dans quoi je me lance 😮😮

Il faut tout de même savoir que je suis une grande consommatrice de café. Plus de café, aie. Dans mon assiette il y a toujours du poivre, aie aie. J'utilise également beaucoup d'épices comme du curry par exemple. Comme je mange cétogène, je carbure aux noix, amandes, noix du Brésil, coco.

Il ne fait aucun doute que cela se corse. 

Finalement le plus grand des défis sera de manger équilibré en plus de manger local. 

Je décide de porter mon rayon d'action à 250 kms autour de Genève. Avec cette distance je vais peut-être trouver des noix, noisettes …. Quelque chose pour remplacer mon café 😀😀.

Allez j'y crois.  A partir du 1er janvier 2020 je vais régulièrement vous faire part de mon avancé dans cet inconnu " 100% local.

N'hésitez pas à partager vos adresses secrètes si vous en avez, vos idées, vos remarques, vos encouragements (je vais en avoir besoin) 😀

Je me réjouis de partager cette expérience avec vous.

A bientôt

Brigitte 

Nous sommes à J-3


Bonjour,

Et voici mes premiers 10 jours.

J'avais sous-estimé ma dépendance à la caféine. Pas de problème le 1er jour mais dès le 2ème le manque de caféine c'est fait sentir. Maux de tête durant la journée. Non plutôt une belle migraine. Zut, moi qui fait une diète cétogène depuis 2 ans pour éliminer mes migraines me voici reparti avec eux. Le 3ème jour c'était tellement fort que j'ai eu le choix entre un médicament ou un ristreto. J'ai donc fait mon petit calcul et me suis dit aucun des deux n'étant local, optons pour un café il sera clairement moins nocif pour ma santé 😉. Au bout de 15 à 20 minutes adieu migraine. Grrrrr un jour local fichu en l'air. 4 -ème jour idem. J'ai retardé l'échéance le plus longtemps possible dans la journée et pris mon café en fin d'après-midi n'en pouvant plus. Et enfin le 5ème jour plus rien.

Ouffff. En dehors de ce petit écart, j'ai respecté le local sans problème. Il y a assez de légumes locaux en ce moment et j'ai mes petites réserves de bocaux maison de légumes d'été. J'ai acheté déjà 1kg500 de noix de Grenoble pour combler le manque des autres oléagineux. Pour le moment ce n'est pas trop difficile mais en même temps cela fait à peine 12 jours. 

Le matin je buvais 2 cafés coup sur coup, il m'a donc fallu trouver une alternative pour changer cette habitude. Je me suis mise à la méthode Oil pulling, c'est une méthode ancestrale qui consiste à se rincer la bouche avec de l'huile pendant 10 à 20 minutes. Super efficace pour oublier le café 😀 et surtout super efficace pour les dents. Après ce temps je prends mon petit "café" de chicoré. Pas de quoi vous donner le coup de fouet pour démarrer la journée mais tout de même agréable à prendre. 😀

Très bonne semaine à vous toutes et tous et à bientôt pour la suite.


Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123website.ch
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

26.09 | 17:14

Hello,
Votre sirop menthe est fantastique.
Quel merveilleux parfum !
Bonne continuation.

...
27.08 | 09:48
Mes confitures a reçu 5
18.05 | 16:39
18.05 | 16:38
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE